Thé au safran

Le secret de son infusion

Le safran, l’or des épices, ravive vos plats et est un excellent exhausteur de goût.

Pour bénéficier de tous les effets gustatifs et des propriétés médicinales de cette épice, il faut laisser infuser le safran dans un liquide, par exemple de l’eau ou du lait, pendant 12heures à 24 heures.

C’est une épice qui a besoin de temps pour développer la subtilité de ses saveurs.

Pour bénéficier de ses effets, elle se prépare en infusion avec du thé vert.

Thé vert au safran

La recette du thé au safran

Quantité

500 ml

Temps d’infusion

12 à 24 heures

Temps de préparation

10 minutes

Ingrédients

500 ml d’eau

⋅ 3 grammes de thé vert

6 stigmates de safran

Préparation

  1. La veille, infuser les stigmates dans un fond d’eau froide pendant 12h à 24h.
  2. Faire bouillir l’eau à 80 degrés.
  3. Déposer le thé vert dans une boule à thé.
  4. Verser l’eau chaude dans la théière et l’infusion du safran.
  5. Laisser infuser le thé vert 3 minutes.
  6. C’est prêt !

Notes

Attention : La chaleur intense détruit les molécules aromatiques et ne laisse que les colorants.

Préférez les stigmates bien rouges, les petites parties orange n’ont aucune saveur. Le safran vendu sur le site sont des stigmates pures de qualité, reconnu auprès du Collège Culinaire de France.

safran filament

Safran en filaments pur 0,1g

Des filaments de stigmates purs de qualité, récoltés à la main

Le saviez-vous ?

Selon certains historiens, Cléopâtre versait une tasse de safran dans ses bains chauds pour sublimer sa peau. La légende raconte que le safran serait à l’origine de la passion entre Jules César et Cléopâtre.

On raconte aussi, il y a 2 600 ans, sur l’île de Lesbos en Grèce, les amantes de la poétesse grecque Sapho se parfumaient le corps d’onguent à base de cannelle et de safran, aux odeurs chaudes et aphrodisiaques. 

Ou encore, Zeus se couchait sur un lit parsemé de safran afin d’exacerber ses sens lors de ses nuits d’amours charnelles.

Cette épice, aux effets aphrodisiaques incontestés à l’époque de la Grèce Antique, a fait l’objet d’essais cliniques. Les conclusions indiquent sa faculté d’intensifier le désir sexuel et possèdent des propriétés stimulantes.

En plus de ses vertus aphrodisiaques, elle a été longtemps utilisée en médecine. Elle a le pouvoir de diminuer les troubles de l’humeur, de l’anxiété, les dépressions. Le safran est connu pour ses effets antidépresseurs, plusieurs études ont confirmé les effets positifs sur le moral après une semaine d’utilisation quotidienne.

En cas de coup de blues, utilisez le safran dans vos plats !

Son origine :

Les premières traces du safran datent de l’antiquité, en Grèce. Elle était considérée comme une plante médicinale d’exception.

Appréciée pour ses propriétés gustatives, médicinales, également pour fabriquer du khôl. Elle était tellement précieuse qu’elle était utilisée en offrande à leurs divinités en échange de leur protection.

Légende :

Dans la mythologie grecque, la légende raconte qu’un très bel homme nommé Crocus tomba passionnément amoureux d’une nymphe nommée Smilax.

Crocus, épris d’un amour idyllique pour Smilax, demanda l’autorisation aux dieux de se marier.

Hélas, les dieux refusèrent ce mariage, et Crocus, affligé par cette terrible nouvelle, se donna la mort. Smilax était anéanti et pleura sans cesse durant plusieurs jours.

La déesse Flora, attristée par la douleur de Smilax et la mort de Crocus, transforma Smilax en fleur de safran et Crocus en son stigmate, symbolisant ainsi leur amour immortel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.